THÉORIE ET CONCEPTS

Théorie et concepts

origine

L’histoire de cette approche est particulièrement liée au travail de Wilfred Bion (1961) qui a créé une théorie des dynamiques de groupe (les
« hypothèses de base ») qui a décrit les processus inconscients des fonctionnements et dysfonctionnements d’un groupe dans un contexte social.

L’approche contemporaine qui commence avec le Tavistock Institute à Londres -institution fondamentale de la diffusion des théories psychanalytiques de groupe- vise à éclairer les dynamiques émotionnelles, relationnelles et politiques dans les organisations et les institutions.
La théorie et la pratique de la Transformation Institutionnelle ont étendu l’impact de cette approche en allant au-delà de l’explication et de l’analyse des processus de groupe pour aborder des questions socialement importantes sur la création et le maintien de la transformation et du changement institutionnels. Les premiers séminaires internationaux sur l’autorité, le leadership et la transformation institutionnelle voient le jour dès 1976 avec les différentes organisations qui soutiennent cette approche dans le monde. C’est dans ce contexte que s’insère Motus, association internationale se référant à la tradition de la transformation institutionnelle et développant son propre projet original.
down
up

Conformément à la tradition, le travail se développe surtout à travers une démarche dite « expérientielle ». Au-delà de la démarche de réflexion rationnelle, il existe en effet la nécessité d’éprouver par soi-même et d’ancrer ses découvertes et ses besoins dans le terrain des émotions, qui seul permettra à l’apprentissage de s’installer et de donner lieu aux processus de transformation.

Ainsi, cet apprentissage par l’expérience, s’effectue par un aller-retour continu entre l’expérience, l’analyse, le discernement, les éléments théoriques et leur mise en pratique.
Cette démarche s’enrichit d’une expérience empirique significative, développée à travers de nombreuses interventions avec diverses institutions dans le monde.

Notre approche est toujours celle du Rôle que la Personne prend au sein d’un Système et privilégie ainsi l’articulation entre : l’histoire individuelle ; le rôle que la personne prend ; ses relations conscientes et inconscientes avec l’institution (entreprise, administration publique, ONG, etc.), sa culture ; le contexte dans lequel elle agit ; les dynamiques systémiques existantes et les représentations mentales individuelles et collectives.
Au-delà du simple développement personnel, nous travaillons la transformation du rôle pour mieux exercer son leadership et prendre son autorité à l’intérieur d’un système.

down
up
met
met

Conformément à la tradition, le travail se développe surtout à travers une démarche dite « expérientielle ». Au-delà de la démarche de réflexion rationnelle, il existe en effet la nécessité d’éprouver par soi-même et d’ancrer ses découvertes et ses besoins dans le terrain des émotions, qui seul permettra à l’apprentissage de s’installer et de donner lieu aux processus de transformation.

Notre approche est toujours celle du Rôle que la Personne prend au sein d’un Système et privilégie ainsi l’articulation entre : l’histoire individuelle ; le rôle que la personne prend ; ses relations conscientes et inconscientes avec l’institution (entreprise, administration publique, ONG, etc.), sa culture ; le contexte dans lequel elle agit ; les dynamiques systémiques existantes et les représentations mentales individuelles et collectives.
Au-delà du simple développement personnel, nous travaillons la transformation du rôle pour mieux exercer son leadership et prendre son autorité à l’intérieur d’un système.
down
up
biblio

La bibliographie jointe reprend les principaux ouvrages liés à notre approche.
Les articles sont disponibles en contactant Motus.
download